Découvrez les aides auditives rechargeables

13 octobre 2017 - Actualités, Problèmes auditifs

La nouvelle ère du rechargeable

La plupart des appareils que nous utilisons au quotidien sont désormais rechargeables (appareils photo, téléphones, montres, etc.). Les appareils auditifs n’y font désormais plus exception.

Si la plupart des aides auditives utilisent des piles pour fonctionner, certaines gammes sont désormais rechargeables. Alors les appareils auditifs rechargeables valent-ils vraiment le coup ? Quels sont les avantages ou les inconvénients par rapport à des aides auditives alimentées par piles ?

Les aides auditives à piles traditionnelles (zinc-air)

La durée de vie de vos piles auditives dépend de l’utilisation que vous en faites. Si vous utilisez de manière intensive les aides auditives en kit main libre, les piles se déchargeront plus vite, tout comme un smartphone utilisant le Bluetooth.

Selon l’utilisation que vous avez de votre appareil auditif, vous devrez changer les piles toutes les une à deux semaines.

 

Si vous portez déjà des aides auditives, vous connaissez la manipulation. Cela veut dire retirer la languette de la pile, attendre une minute (pour laisser l’air entrer dans la pile), ouvrir le tiroir pile de l’appareil et y insérer la pile. Une manipulation qui semble à première vue facile mais qui peut s’avérer être compliquée si vous manquez de dextérité ou êtes atteint d’arthrose ou de la maladie de Parkinson.

Même si l’achat de ces piles auditives  représente un coût, celui-ci est en grande partie remboursé par la  Sécurité Sociale (à hauteur de 36,90 € par an et par oreille) et par certaines mutuelles.

Les aides auditives rechargeables

Le principe de l’aide auditive rechargeable est ultra-simple et se rapproche de celui de votre smartphone :  vous utilisez vos appareils la journée et vous les posez la nuit sur leur station de chargement.

Ainsi vous n’avez plus de manipulations fastidieuses à prévoir, et surtout plus de piles à acheter !

Pratique et compact, le chargeur se glisse dans votre sac lors d’escapades ou de voyages. Par contre, attention si vous partez à l’étranger de bien penser à prendre un adaptateur de prise pour le réseau électrique.

Cette station de charge présente également un avantage considérable pour les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer.
Le chargeur devient alors le point de repère où ranger l’aide auditive tous les soirs, il y a ainsi moins de risque d’oublier de mettre une pile ou de perdre son aide auditive.

Les aides auditives rechargeables présentent donc un réel confort et une liberté d’esprit que ne propose pas l’utilisation des piles.

Mais comme toute nouvelle technologie, celle-ci a un prix. Si les accus rechargeables sont pris en charge par la Sécurité Sociale, le chargeur lui est un coût supplémentaire auquel il faut penser.

Et malheureusement, les solutions rechargeables ne pourront pas, pour le moment, convenir à toutes les pertes auditives. En effet, un contour surpuissant pour corriger une perte auditive très importante ne sera pas compatible avec ce mode d’alimentation.

Les aides auditives hybrides Audika

Audika s’efforce de toujours proposer les meilleures solutions qui sauront s’adapter à votre quotidien. C’est pourquoi la marque propose désormais des aides auditives « hybrides », un entre deux des solutions citées au-dessus.

Vos aides auditives sont rechargeables, mais si vous oubliez de les recharger, vous pouvez y insérer des piles zinc-air classiques pour la journée et ainsi continuer à entendre normalement. C’est ça aussi la liberté !

Si vous êtes déjà possesseur d’une aide auditive mini RITE de marque Audika ou Oticon, vos appareils peuvent facilement devenir rechargeables grâce au tout nouveau Kit Chargeur ZPOWER.

 

Mais alors, que choisir ?

Le choix de l’un ou de l’autre dépend de chaque individu, de ses besoins personnels et surtout de son mode de vie. Les critères de choix sont là pour vous aider mais la décision est propre à chacun.

Le mode d’alimentation ne sera évidemment pas le critère principal de choix de l’aide auditive, qui devra être avant tout la mieux adaptée à votre audition. Pour cela contactez un audioprothésiste près de chez vous. Il vous fera faire un bilan auditif complet gratuit et vous présentera les différentes solutions envisageables.